20171030_110027

4ème de couv' :

On a toujours mille et une raison de divorcer... et de le regretter !

Ces Petites histoires croquent avec délices les travers de chacun, la difficulté d'avoir envie des mêmes choses AU-DELÀ de cinq ans de vie commune, l'éxigence d'éxister AUSSI comme individu.

Quelques portraits au vitriol : home ou femme, divorcés, enfin seuls ! enfin libres ! mais... libres de quoi, déjà ?

Car la vie est cruelle : une fois seul(e), pourquoi faut-il que ce qui nous agaçait le plus nous manque soudain ? Comme si le divorce était le meilleur moyen de se retrouver à gérer l'emploi du temps de 8 personnes une semaine sur deux...

C'est caustique et gouleyant, c'est Katarina Mazetti.

****

Retrouver du temps pour lire ...